Levez les yeux au ciel avec American Airlines

american-airlines

La compagnie aérienne American Airlines a présenté la semaine dernière sa nouvelle identité visuelle.

Alors que le géant américain de l’aviation sort d’une année difficile durant laquelle il a été obligé de se placer sous la protection de l’État pour éviter la faillite, “AA“ souhaite repartir de l’avant en 2013 avec entre autres la commande de 60 nouveaux appareils. Le Boeing 777-300ER, qui effectuera son premier vol officiel le 31 janvier, sera donc le premier avion à arborer le nouveau logo de la compagnie.

american-airlines-comedie

Si elle reprend les couleurs de base du logo historique d’American Airlines (Bleu, Blanc, Rouge), la nouvelle identité visuelle est censée refléter la modernité du groupe et dégager un esprit plus accueillant.

Alors que le précédent logo d’American Airlines, créé il y a 45 ans, était pourtant l’un des préférés des Américains, ce travail d’image est présenté comme la première étape d’une renaissance entamée par la compagnie aérienne (renouvellement de sa flotte et renflouement de ses comptes).

logos-american-airlines-comedie

Ce travail d’image est accompagné d’un nouveau film publicitaire. On y voit différentes personnes, dans des situations de la vie courante, qui se rendent compte soudainement que quelque chose a changé et lèvent les yeux pour observer le ciel. La voix off de Jon Hamm (plus connu sous le nom de Don Draper, son personnage dans la série Mad Men) se met alors à décrire ce que chacune de ces personnes ressent : Quelque chose a changé dans l’air. Les choses ont l’air différentes, nouvelles, meilleures ».

Alors que prendre l’avion est devenu commun et ne fait plus vraiment rêver, American Airlines essaie de recréer ce sentiment de liberté et d’évasion que doit véhiculer un voyage en avion. La compagnie cherche surtout à jouer sur la fibre patriotique, en jouant sur la confusion entre la renaissance de l’entreprise et celle du pays. Seul le mot « American » apparaît d’ailleurs maintenant en grand sur les avions ou est prononcé dans la phrase de clôture du film (“Inspired by our past, but driven by the futur. We’re all becoming, a new American. “).
Beaucoup de bons sentiments… et bien peu d’inspiration. Bref, une campagne très américaine.