Little Marcel, la petite marque qui devient grande

little-marcel

La petite histoire veut que la marque Little Marcel ait été créée par hasard, à l’initiative d’un couple qui s’ennuyait. La jeune start-up originaire du Grau-du-Roi est aujourd’hui l’une des marques de vêtement françaises les plus prometteuses.

little marcel logo comedie

L’histoire de Little Marcel commence il y a tout juste 8 ans, sur les bords de la Méditerranée. Eric Schieven, ancien employé du prêt-à-porter devenu propriétaire de sa propre boutique de vêtements, décide, sur les conseils de sa femme qui le voit s’empâter, de dessiner un tee-shirt qu’il pourrait vendre en boutique. Inspiré par le port et les marins de sa ville, il crée un débardeur blanc à rayures bleues arborant, dans une calligraphie enfantine, le nom “Little Marcel“, un jeu de mot qui les avait tout deux amusés.
Produit à cent exemplaires, le tee-shirt se retrouve rapidement en rupture de stock. Le couple décide alors de présenter son débardeur sur un salon professionnel, et plusieurs chaînes de magasins leur commandent une collection. C’est le début d’un succès qui dure.

debardeur little marcel comedie

Rapidement, la marque est distribuée un peu partout en France. Little Marcel privilégie les boutiques en propre et la présence en jeanneries, par fidélité mais également car c’est le réseau que les fondateurs connaissent le mieux. Ces derniers se permettent même de refuser de gros distributeurs tels que La Redoute ou Les 3 Suisses. La marque réalise également une grande partie de son chiffre d’affaires en e-commerce et accepte ponctuellement d’être distribuée dans des grands magasins, comme les Galeries Lafayette, mais en veillant toujours à ne pas concurrencer géographiquement les boutiques indépendantes.

site little marcel comedie

À l’international, il n’aura fallu que quelques années à Little Marcel pour passer de la France au Japon. La marque a entamé son expansion à l’étranger en 2010 avec son exportation en Belgique, en Espagne, au Japon, en Russie, en Australie…, qui représentaient déjà 20 % de son chiffre d’affaires.

Les collections grandissent en même temps que la marque et comptent aujourd’hui plus de 500 modèles différents.  En 2007, elle crée une nouvelle collection de vêtements à rayures multicolores sur fond noir qui rencontre un grand succès et représente aujourd’hui 40 % des ventes de la marque. L’année suivante, elle lance sa collection enfant “Le Petit Marcel“ puis “Grenier“, qui cible une clientèle plus féminine. Et en 2011, c’est la ligne de vêtement “Little Marcel Golf“ qui est lancée en partenariat avec le joueur professionnel Arnaud Gabellon.

Little Marcel Golf Comedie

Devenue une marque forte et facilement identifiable, Little Marcel déploie aujourd’hui sa griffe sur de nouveaux segments comme celui des accessoires (parapluies, gants, écharpes, coques de smartphones…), de la maroquinerie (sac à mains, valises, bagages…) et des fournitures scolaires (trousses, cartables, sac à dos…).

coque little marcel                                 sac little marcel

parapluie little marcel                    trousse little marcel

Reste à savoir combien de temps l’exploitation des rayures multicolores, signe distinctif de la marque emprunté à Sonia Rykiel, pourra perdure. Pour l’instant en tout cas, le succès est au rendez-vous. Entre 2011 et 2013, le chiffre d’affaires aura bondi de 17 millions d’euros à 30 millions d’euros. L’année dernière, la société s’est même offert le luxe d’investir cinq millions d’euros dans la construction d’un nouveau siège social de plus de 6000 mètres carrés, à Grau du Roi, là où tout a commencé.

Et alors que ses produits sont actuellement fabriqués pour 70 % au Portugal et le reste en Asie, l’entreprise recherche des usines pour ramener sa production en France. Alors, bientôt une collection “ Little Montebourg “ ?