Un logo modernisé pour La Banque Postale

la_banque_postale

Même si les services financiers de La Poste sont anciens (mandat postal, livret d’épargne national dès le XIXè siècle, chèques postaux depuis 1918, CCP, etc.), la Banque Postale en tant que telle n’a que 10 ans (2006) et procède pour son anniversaire à un toilettage de son identité visuelle.

Logo La Banque Postale 2006

2006

Logo La Banque Postale 2016

2016

Les services financiers de la Poste sont ancrés dans l’histoire de toutes les familles depuis longtemps. Ils ont même fait l’objet de mémorables campagnes publicitaires dès les années 60. Dans les années 90, ce seront même des personnalités comme Michel Galabru, Antoine de Caunes ou Jacques Villeret qui se mettront au service des produits financiers de La Poste avec la fameuse expression : « Y’a pas écrit la Poste là ! », accompagnée de la formule « Ça pour une nouvelle, c’est une bonne nouvelle ».

Mais La Banque Postale, elle, n’a été fondée qu’en 2006. Elle revendique aujourd’hui 10 millions de clients, se plaçant parmi les cinq premières sur le marché des banques de détail en France. Elle revendique une posture différente, au coeur de la vie des gens, centrée sur la confiance et la proximité, même si on peut se demander quelle banque aujourd’hui ne prétend pas placer l’humain au centre de son positionnement.

Après une première signature « La Banque Postale, bien plus qu’une banque » (2007), c’est depuis 2013 la signature « Banque et citoyenne », avec un ton et une promesse proche de l’univers mutualiste, qui résume la plateforme de marque.

Le logo d’aujourd’hui est plus moderne, plus dynamique et plus lisible (les mauvaises langues diront que ce n’était pas difficile), tout en continuant de capitaliser sur les fondamentaux de la marque que sont le carré, l’oiseau postal, le bleu et le jaune.

A noter que ces codes de La Poste apparaissent en 1960, depuis la « fusée postale » créée par l’affichiste Guy Georget, qui s’est peu à peu transformée en « oiseau bleu ».

Affiche de Guy Georget

Affiche de Guy Georget

Ci-dessous l’historique de l’identité de La Poste telle que présentée sur son site internet :

image2_miniature_slide_text

1900 : Naissance d’un logo. Décoration en fer forge d’après un motif de style “nouille” en verre étiré.
1930 : Un premier logo PTT apparaît sur les véhicules.
1934 : Objets et véhicules reçoivent un logo commun.
1955 : Dans le plus pur style d’après-guerre, La Poste signe sa reconstruction et créé un en-tête commun à tous ses imprimés.

Nouveau-G_Slide_Texte1_miniature_slide_text

1960 : L’affichiste Guy Georget signe la “fusée postale” qui marque l’entrée de La Poste dans l’époque moderne.
1978 : Le logo évolue passant de 5 à 3 parties.
1984 : Un premier livre de normes est rédigé qui homogénéise l’intégralité des supports de La Poste : enseignes, véhicules, documents etc. Une marque est née.
2005 : Une marque repère naît unifiant les métiers du Groupe autour d’une identité visuelle préservée.

image1_miniature_slide_text

2012 : Le « soleil » et son oiseau bleu, symbole historique de La Poste.