Marques auto et flat logos

auto

De plus en plus de marques automobiles cèdent au flat design pour leur logo. Dernier exemple en date, Opel.

mini1-2

Années 80

mini2-2

2015

citroen1-2

2009

citroen2-2

2016

audi1-2

1999

audi2-2

2016

infiniti1

1989

infiniti2

2016

opel1-2

2009

opel2-2

2017

Plusieurs marques automobiles se convertissent au flat design, invoquant un retour général à la simplicité et une adaptation aux supports numériques. Ces modifications sur les supports écrits ou digitaux n’empêchent cependant pas le maintien des logos en volume sur les calandres ou à l’arrière des véhicules.

Certaines marques avaient déjà historiquement un logo en 2D, qui cohabitait avec un logo en volume sur les voitures. C’est notamment le cas de Maserati.

maserati1

Logo

maserati2

Calandre

Le flat design n’est d’ailleurs bien souvent qu’un retour à une mode passée. Quasiment toutes les marques automobiles ont alterné au fil des décennies logo plat et en volume. Opel avait déjà un logo plat avant 2002 ; Citroën aussi avant 2009.

On verra si la tendance se poursuit, la plupart des constructeurs continuant pour l’instant d’adopter une identité en volume, souvent chromée.

Jaguar, par exemple, conserve son logo en volume qu’il arbore depuis 2002.

jaguar1

Avant 2002

jaguar 2

Aujourd’hui

Mais à noter que dans le cas de Jaguar la bizarrerie consiste dans la différence de symbole entre la calandre et la face arrière des voitures.

jaguar3

Calandre

jaguar4

Arrière

D’une façon générale, on ira probablement vers la cohabitation de plusieurs variantes. Un logo doit être vivant et s’adapter aussi à son environnement, à l’instar, par exemple, du logo Tesla.

tesla1 2
tesla2 2
tesla3 copie
tesla4 2